Siège national du RPG: accrochages évités de justesse entre jeunes de la Casse et frondeurs

calb21220a_jpgLa fièvre ne semble pas retomber au sein du parti au pouvoir le Rpg Arc-en-ciel. Hier jeudi, des dizaines de jeunes surexcités de la Casse (zone réputée très chaude de Conakry et proche du pouvoir) ont fait une forte descente au siège national de leur parti à Gbessia. Pour, disent-ils, « libérer le coin » des frondeurs qui avaient confisqué les clés avant de les rendre aux sages mardi dernier dans le vestibule.

Selon nos sources, arrivés sur les lieux, les jeunes de la Casse « la frondeuse » ont fait éclater les cadenas de la cour. Ils accusent, soutient notre source, les frondeurs du parti de vouloir manquer du respect à la notabilité en voulant persister dans leurs grognons. Un jeune qui fait figure de frondeur, contacté par MEDIAGUINEE, assure que les accrochages ont été évités de justesse entre les deux camps.

« Vous savez, dit-il, il y a d’un côté les secrétaires généraux des sections et les jeunes cadres. Comme nous avons les mêmes revendications, les sages du parti nous ont demandé de mettre le tout ensemble pour soumettre à l’appréciation du chef de l’Etat. Donc, nous, nous avons obtenu gain de cause. Car le président a promis qu’il va examiner nos revendications et se prononcera là-dessus. Il n’ y avait pas lieu en ce moment de céder à un accrochage. Professeur Alpha Condé c’est notre papa. Nous avons déjà échangé avec le BPN du parti. Tout est en bonne voie.  »

Aux dernières nouvelles, les choses sont rentrées dans l’ordre. Le parti tiendra demain, sauf dernière décision, son assemblée générale. Une rencontre entre le président Condé et les frondeurs -qui exigent plus d’attention au parti et le départ du gouvernement de ministres qualifiés de « bourreaux du RPG » sous Lansana Conté- n’est pas à exclure dans les prochains jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam