Alpha Condé participe au 13ème Sommet de l’OCI à Istanbul en compagnie de son (unique) épouse

6c668410-352e-493f-b324-bf0b4d35df22Le chef de l’Etat guinéen, Pr Alpha Condé, en compagnie de son épouse Djénèkaba Condé, s’est envolé mardi  pour Istanbul (Turquie) pour participer au 13ème Sommet de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) qui se tient dans un contexte de flambée d’actes terroristes attribués à des jihadistes.
En marge de ce Sommet, le Président Condé qui est accompagné d’hommes d’affaires guinéens, aura des échanges avec les autorités turques, dans le cadre du raffermissement des relations de coopération entre les deux pays.
La Turquie et la Guinée ont signé une dizaine d’accords de coopération et de mémorandum d’entente, à la faveur d’une visite d’amitié et de travail du Président Recep Tayyip Erdogan, le 03 mars en Guinée.

Selon l’agence Anadolu,  les travaux dudit Sommet de l’Organisation de Coopération Islamique (OCI) ont démarré, jeudi matin, à Istanbul, en présence de chefs de délégations de plus de cinquante Etats membres de l’organisation.

Le Sommet a été ouvert par une psalmodie de versets du Saint Coran.

ab

Dans une allocution prononcée à cette occasion, Sameh Chokri, ministre des Affaires étrangères de l’Egypte, pays qui assurait la présidence de la précédente session de l’OCI, a annoncé la remise par l’Egypte de la présidence de l’Organisation et du treizième Sommet à la Turquie.

Le ministre égyptien a souligné que l’Egypte continuera à déployer ses efforts avec l’OCI et les Etats membres au service des causes du monde musulman.

«Les guerres en Syrie, au Yémen, en Irak et en Libye sont la résultante de problèmes internes, régionaux et internationaux», a-t-il ajouté.

S’agissant de la crise syrienne, Chokri a réitéré la position du Caire qui privilégie une solution politique pour une crise qui perdure depuis plus de cinq ans.

«La volonté de Moscou et Washington de parvenir à une solution politique et l’amélioration relative sur le terrain sont des preuves concrètes d’une reprise d’équilibre, somme toute relatif, et nous formulons l’espoir de voir cela se répandre partout dans le monde», a-t-il poursuivi.

Quant au dossier libyen, le chef de la diplomatie égyptienne a appelé la chambre des députés, qui siège à Tobrouk dans l’est de la Libye à se réunir et à accorder sa confiance au gouvernement du consensus national de Fayez al-Sarraj (Tripoli).

De son côté, Iyad Amin Madani, Secrétaire général de l’OCI, a annoncé que la 14ème session du Sommet islamique se tiendra en Gambie en 2018.

Madani a, par ailleurs, souligné que «L’OCI appelle à la levée des sanctions américaines injustes contre le Soudan».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam