Le Ministère des sports déçoit les frondeurs de la FEGUIFOOT : une première victoire du Camp de Salifou Camara

super-v-630x300C’est une double déception cinglante que vient de subir les frondeurs de la FEGUIFOOT en sollicitant l’implication du département des sports, la tutelle.
La première c’est la réaction de ce département qui dit maintenir sa position de neutralité qu’il a observée depuis le début de la crise. « Dès qu’on a été saisi par les frondeurs, à travers un courrier,  mon ministre, en bonne et du forme a, à son tour, saisi les instances africaines et internationales du football qui sont la CAF et la FIFA, pour demander leur implication réelle dans la crise, pour qu’une solution soit trouvée… », a expliqué le Secrétaire Général du ministère des sports, Fodéba Isto Keira, intervenant ce matin, chez nos confrères de Djigui Fm.
Deuxième revers,  symptomatique du début d’un essoufflement de la fronde, est le choix du délégué fédéral pour le match retour des U-20. C’est ce membre choisi par le Secrétaire Général de la Fédération auprès du Ministère pour une collaboration afin de préparer ensemble la rencontre.

De source proche du camp des «loyalistes» au Président de l’institution,  ce délégué fédéral, du nom de Chérif Diallo, a été choisi par le nouveau secrétaire Général nommé par Salifou Camara, en l’occurrence , Amadou Touré.
Une raison pour eux de s’exulter sans tomber dans l’euphorie pour un combat qui n’est pas encore totalement gagné,  a précisé notre source, proche de ce camp.

Sadikou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam