Santé : le président Alpha Condé inaugure le centre de diagnostic de la CNSS

aLe président Alpha Condé a procédé, jeudi 28 avril 2016, à l’inauguration d’une structure sanitaire à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), appelée centre de diagnostic. Désormais, les usagers de la CNSS ou tout citoyen peut connaitre le mal dont ils souffrent dans ce centre, puisqu’il, selon Malick Sankhon, Directeur général de la Caisse, possède « des équipements modernes et des compétences avérées

b

« Dans la conception et la gestion du centre, nous avons voulu allier accessibilité, qualité des soins et pouvoir d’achat pour contribuer à la mise en œuvre de la politique de société du président Alpha Condé, notamment dans le domaine des soins de santé. L’accès ne sera donc pas gratuit, mais les tarifs pratiqués seront suffisamment avantageux », a rassuré Malick Sankhon.

e

 

« Quelle est la première activité que la CNSS doit faire pour les travailleurs ? C’est la santé. Pendant quatre ans vous n’avez rien fait. Vous êtes endormis. Alors quel est le rôle du syndicat hors de se battre pour la santé des travailleurs ? A sert un bon salaire si vous n’avez la santé ? Donc je suis heureux aujourd’hui que le patronat, le syndicat et la direction aient le rôle de la Caisse. Ce que vous dépensez en une ou deux années pour des évacuations peut construire un hôpital. Et quand on peut fait des évacuations on paie en devises », a indiqué le président Alpha Condé, avant d’insister sur le fait que le prix des diagnostics doivent refléter le pouvoir d’achat du Guinéen moyen : « Ça doit être abordable. Ce n’est pas un centre pour les riches. C’est un centre pour les pauvres. Ça veut dire que les pauvres doivent avoir accès à ce centre à un moindre coût. »

d

Selon Alpha Condé, les Guinéens sont souvent victimes de deux maladies : le diabète et l’accident vasculo-circulaire (AVC). Et cela est souvent causé par le fait qu’ils ne varient pas leur alimentation et qu’ils mangent trop gras. C’est pourquoi il a demandé à la CNSS de ne pas se limiter à faire les diagnostics : «Il est important que la CNSS s’engage, pas seulement pour un centre de diagnostic, mais un centre de santé performant qui permet de ne plus évacuer les gens, mais de construire des hôpitaux et les soigner ici. »

Ce centre, dont la gestion sera assurée 24h/24, dispose d’un service d’imagerie médicale avec une unité d’échographie ‘’4D’’ ; une unité de mammographie numérisée ; une unité de scanner ‘’16 barrettes’’ ; un laboratoire de biologie médicale, un cabinet dentaire et un laboratoire de prothèse dentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam