DISCOURS INTÉGRAL DE LA CEREMONIE DE PRÉSENTATION DES VŒUX DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA CNSS

MalickMonsieur le Président du Conseil d’Administration

Mesdames les Messieurs les Administrateurs

Monsieur le Directeur Général Adjoint

Monsieur l’Agent Comptable

Mesdames et Messieurs les Directeurs départementaux

Camarade Secrétaire Général de la section syndicale

Mesdames et Messieurs les invités

Mesdames et Messieurs

 

Nous voilà réunis encore pour perpétuer une pratique qui s’est installée au fil des ans dans nos habitudes, à l’occasion de la fin d’une année et le début d’une autre.

Je viens d’écouter avec une attention soutenue, les meilleurs vœux formulés par l’ensemble des travailleuses et travailleurs de la CNSS par la voix de la Présidente de l’amicale des femmes de notre institution et de celle du secrétaire général de la section syndicale.

Je voudrais en retour, formuler les miens pour vous mêmes, vos familles respectives et tous ceux qui vous sont chers, pour une année 2017 heureuse, paisible et prospère.

 

Mesdames et Messieurs,

 

Plus qu’une simple réjouissance, l’arrivée d’un nouvel an est aussi une occasion solennelle d’évaluer les performances, de mesurer nos forces, d’analyser nos faiblesses, de saisir les opportunités et d’identifier  les menaces.

Au cours de l’année écoulée, la Caisse Nationale de Sécurité Sociale n’a cessé de poursuivre son programme d’amélioration des conditions de travail et de la qualité des services offerts aux assurés sociaux.

12814160_1010788998958788_2144518687687967417_nC’est pourquoi, dans le cadre du renforcement des capacités du personnel, plusieurs cadres et agents ont bénéficié, à l’instar des années précédentes, de différentes formations au siège de la CNSS, en Guinée et à l’Etranger, notamment à l’IM2S (en Côte d’Ivoire), au CRADAT (au Cameroun), à l’EN3S de Saint Etienne (en France) et au Cabinet d’expertise Comptable au Maroc.

L’objectif étant de doter la CNSS  d’un personnel toujours apte à relever les défis qui se posent à l’Institution pour l’accomplissement de notre tâche fondamentale, celle de satisfaire les assurés, le plus rapidement et le plus heureusement.

L’année qui vient de s’achever aura également enregistré la poursuite du processus d’informatisation de la CNSS dont les services techniques sont aujourd’hui tous  dotés de logiciels performants et adaptés, et qui contribuent à l’amélioration du délai de traitement des dossiers.

L’avancée obtenue dans ce domaine est la réussite de l’opération d’identification biométrique des retraités et veuves, après le succès enregistré chez les assurés actifs depuis le lancement de l’opération en 2012.

Les agences de Pita, Dabola, Dinguiraye, Kankan et Kindia ont été rénovées dans le cadre de la restauration des agences et antennes engagée sur l’ensemble du territoire national.

Le rôle que la CNSS est appelée à jouer dans la prévention des risques professionnels nous a motivé à ériger le service de la prévention en Direction départementale et qui veille à la mise en œuvre du plan de l’institution en matière d’action sanitaire et sociale.

Nous sommes certains qu’à court terme, les employeurs et les travailleurs sensibilisés aux mesures d’hygiène et de sécurité, développeront une culture de prévention dans l’intérêt des entreprises, de la CNSS et du pays tout entier, pour une production efficace et des milieux de travail de moins en moins dangereux.

Notre Institution reste encore fière de sa spécificité de gérer l’Assurance Maladie, en plus des prestations familiales, des risques professionnels et de la retraite.

Pour la pérennité du régime de sécurité sociale tout entier, tous les mécanismes doivent être imaginés et mis en œuvre pour assurer une gestion durable de la branche maladie.

La réalisation d’un centre de diagnostics doté d’équipements modernes, inauguré le 28 Avril 2016 par Son Excellence Monsieur le Président de la République Professeur Alpha CONDE, vient répondre au souci d’offrir aux assurés en particulier et à l’ensemble de la population en général, des soins de qualité et à des coûts accessibles.

 

Dans la perspective du développement des infrastructures hospitalières, la CNSS et son partenaire Indo Africa SA poursuivent les travaux de construction de l’hôpital International Indo Guinéen qui va améliorer dans un avenir très proche les prises en charge médico chirurgicales, et qui va contribuer à coup sûr, à la réduction des évacuations sanitaires outre mer.

Toutes les activités planifiées et les actions menées pour leur accomplissement, ont permis à notre Institution de bénéficier davantage de la confiance des partenaires sociaux et de l’attention des observateurs en Guinée et ailleurs.

Mon élection au Conseil d’Administration de l’Association Internationale de Sécurité Sociale à l’occasion du forum mondial de la sécurité sociale tenu au Panama et ma désignation parmi les soldats du changement par l’agence MOSAD COMMUNICATION, sont à mettre à l’actif des travailleurs de la CNSS, du Conseil d’Administration et de Monsieur le Ministre de tutelle, qui reçoivent une fois encore mes sincères remerciements et ma profonde reconnaissance.

 

Mesdames et Messieurs,

 

L’année 2016 qui vient de s’achever marque également la fin d’une période pour laquelle la CNSS s’était dotée d’un plan stratégique bâti autour de six objectifs fondamentaux :

-le renforcement des capacités professionnelles ;

-la gestion des ressources humaines ;

-la promotion de la bonne gouvernance par l’application des procédures de gestion administrative, financière et comptable ;

-la définition d’un modèle adapté de communication ;

-l’amélioration et l’adéquation des prestations sociales ;

-la mise en place des mécanismes d’immatriculation des employeurs et d’affiliation de leurs employés.

Tous ces objectifs concouraient à mettre en pratique la vision de la CNSS d’être une organisation efficace en matière de couverture complète pour les travailleurs et leurs familles tout en faisant un effort particulier pour l’intégration du secteur informel.

 

Mesdames et Messieurs,

 

A l’aube du nouvel an 2017, j’invite tous les travailleurs de la CNSS, cadres et agents d’exécution, à redoubler d’efforts pour la définition d’un nouveau plan stratégique qui orientera pour les prochaines années nos différentes actions pour une sécurité sociale dynamique et pleinement engagée dans la lutte contre la précarité.

Le principal chantier de ce processus consiste à doter notre institution d’un outil juridique, le code de sécurité sociale en l’occurrence, adapté aux réalités actuelles,  inspiré de la pratique du métier en Afrique et dans le reste du monde et enrichi des expériences acquises auprès des organisations internationales, plaçant au centre de ses préoccupations l’assuré social.

Nous espérons que le projet de code de sécurité sociale, grâce à la perspicacité de Monsieur le Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail et de l’ensemble de ses collaborateurs, sera bientôt à la disposition des usagers de la sécurité sociale.

La satisfaction totale des assurés, actifs et retraités, reste notre principale raison d’être.

Les financements de nos actions en faveur des assurés sociaux sont encore basés sur les cotisations patronales et salariales, elles mêmes calculées sur un système de plafond et de plancher, dont les montants aujourd’hui empêchent de servir des revenus de substitution adaptés au coût de la vie.

C’est pourquoi, des solutions idoines doivent être trouvées pour favoriser la réforme de l’assiette de cotisation d’une part, et l’instauration d’un régime complémentaire, d’autre part.

L’une et l’autre ne devront aucunement détruire les principes fondamentaux à savoir les droits du travail, l’emploi décent, le dialogue social et la sécurité sociale elle même.

Mesdames et Messieurs

Chers invités

Aujourd’hui encore, des hommes et femmes, ayant servi notre institution, vont bénéficier d’un droit sacré reconnu aux travailleurs, celui de jouir d’une retraite au terme d’une carrière bien accomplie.

Certes, cela marque la fin d’une activité professionnelle proprement dite mais il doit être le début d’une vie que je souhaite la plus heureuse et la bénéfique pour eux et pour leurs familles respectives.

Les portes de la CNSS et les cœurs des travailleurs leur resteront à jamais ouverts.

Ce n’est qu’un au revoir ce n’est pas un adieu.

Vive la solidarité

Vive la CNSS

Je vous remercie.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam