Justice : L’ex consul de Guinée à Lagos, toujours en prison, malgré un non-lieu de la Cour d’Appel

passeportAlors que son avocat et ses proches, jubilaient lundi à l’idée de le revoir, suite au prononcé par la Cour d’Appel de Conakry d’un non-lieu en sa faveur, l’ex Consul de Guinée à Lagos, M. Aboubacar John Sylla, croupit toujours en prison, sans qu’on ne sache pourquoi.

Pourtant, là-dessus, la loi est claire, explique Mr Salif Béavogui, joint par nos soins : « Aussitôt, le non-lieu prononcé, mon client, ainsi blanchi, devait automatiquement rentrer chez lui », a tranché l’avocat de John.

Questions alors : Pourquoi reste-t-il toujours en prison ? Qui peut bien être derrière ce qu’il qualifie d’abus ? Mr Salif Béavogui, accuse : « Ce n’est pas une autre personne, c’est le procureur Moundjour Chérif. Il refuse de le libérer, en violation de la loi en la matière. Certainement, qu’il a reçu des instructions venant du pouvoir, dans ce sens. C’est un abus », a-t-il laissé entendre.

Il faut rappeler que l’ex consul de Guinée à Lagos, avait été condamné à 18 mois d’emprisonnement ferme, en première instance, suite aux accusations qui l’avaient visé, lui et plusieurs cadres du ministère des Affaires Etrangères, dans une prétendue affaire de faux passeports diplomatiques.

Son avocat, Mr Salif Béavogui, avait aussitôt relevé appel. Au terme d’un réexamen du dossier, la Cour d’Appel de Conakry, a donc, prononcé lundi 06 Février dernier, un non-lieu en sa faveur, pour délit non constitué.

Depuis son arrestation, Aboubacar John Sylla, comptabilise à date, 12 mois de séjour en prison.
A suivre !
Demba Sidicki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam