Grève des enseignants : Le gouvernement échoue à faire reprendre les cours, des élèves dans la rue

Alors que les cours devaient reprendre ce lundi, selon une sortie médiatique du porte-parole du gouvernement, qui rassurait d’une avancée dans les négociations avec les syndicats, le constat est tout autre ce matin dans les rues de Conakry.  Des manifestations sont signalées un peu partout. Ce n’est pas seulement à Matoto, où l’autoroute a été momentanément perturbée, mais au lycée Kipé aussi, dans la commune de Ratoma, il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour contenir la colère des élèves.

Les perturbations de ce matin constituent une claque pour le gouvernement qui espérait faire reprendre les cours en se passant des syndicats. Cette situation pourrait peser en faveur des émissaires des syndicats dans la suite des négociations.

Dans sa communication d’hier, le porte-parole du gouvernement demandait aux élèves de se rendre à l’école et de rentrer chez eux au cas où ils ne trouveraient pas leurs enseignants.

Nous y reviendrons !

Dans une salle de classe au lycée Kipé

Lycée Kipé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam