L’UFDG, un parti terroriste ? ‘’Le langage excessif est à bannir en politique’’, plaide Damaro Camara

damaro-300x169Le principal parti d’opposition est considéré par des ténors du camp présidentiel comme une formation qui terrorise. Ce que n’approuve pas le leader du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel, Amadou Damaro Camara qui l’a fait savoir.

‘’Nous devons être des personnes responsables en éduquant nos militants. La rhétorique peut être aussi dangereuse que des armes de destruction massive’’, souligne le parlementaire.

Il rappelle qu’au Rwanda avec la radio Milles collines, ‘’c’était juste le micro qui a amené la mort de milliers de personnes. Pour moi, le langage excessif est à bannir en politique’’.

Aux acteurs politiques, il lance : ‘’Nous sommes des leaders d’opinions. Il y en a qui nous suivent  sur la base de nos programmes et d’autres parce qu’ils croient que c’est l’itinéraire naturel de nous suivre’’.

‘’Quand on est devant cette masse-là, on a le devoir sacré de les éduquer pour sauvegarder l’essentiel. Et pour moi, l’essentiel, c’est la Guinée’’, recommande-t-il à ses pairs de la classe politique guinéenne.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam