Malick Sankhon demande la dissolution de l’Assemblée Nationale et l’organisation d’élections couplées

Malick-sankon-300x243En marge d’une cérémonie de présentation du Kountigui de la Basse Guinée aux populations de cette région ce dimanche dans la préfecture de Dubréka, nous avons tendu notre micro à Malick Sankhon.

Interrogé pour clarifier ses propos tenus la veille au siège du parti au pouvoir, le Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), en a profité pour émettre un avis qui pourrait déplaire aux députés.

Le président de la Coordination de la Basse Guinée (COBAG), et membre du Bureau Politique National du parti au pouvoir, plaide pour une dissolution de l’Assemblée Nationale et l’organisation d’élections couplées avec les communales fixées au 04 février 2018.

Ceci, selon l’ancien gouverneur de la ville de Conakry, pourrait ramener les dépenses à des proportions raisonnables pour la Guinée où l’État fait face à plusieurs défis qui nécessitent des investissements colossaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam