Des journalistes de la presse publique et privée à l’école de la sécurité sociale à Conakry

formation-CNSS-696x389Considérés comme la passerelle entre les institutions et la population, les hommes de médias publics et privés ont entamé, ce jeudi 19 octobre, un atelier organisé par la Caisse nationale de Sécurité sociale (CNSS), dans ses locaux, et portant sur la connaissance de cette dernière, avec comme thème : « Collecter, comprendre, informer et sensibiliser ».

S’étendant sur deux jours, cet atelier va permettre à ces journalistes d’être informés sur le fonctionnement de la CNSS, d’échanger avec les cadres sur divers thèmes s’y afférant, afin qu’à leur tour, ils puissent mieux vulgariser les actions de l’institution.

Les deux thèmes qui ont fait l’objet d’explication, pour cette première journée sont : « les généralités sur la Caisse », animé par Lala Malan Kanté, conseiller chargé des Méthodes et Organisations  et « le financement de la CNSS », animé par Abdoulaye Camara, directeur adjoint du Recouvrement.

Dans son discours d’ouverture, Malick Sankhon, le directeur général de la CNSS, a tout d’abord demandé une minute de silence à la mémoire du journaliste Elhadj Mohamed Koula Diallo, assassiné, avant de présenter son institution : « La Caisse nationale de sécurité sociale, à l’instar de tous les autres organismes chargés d’une mission de service public est régie par le principe de la redevabilité. En effet, dans le cadre strict de la sécurité sociale, des règles sont édictées pour assurer une gestion efficace et efficiente des ressources humaines et financières des institutions ; c’est l’outil de bonne gouvernance bâti autour de cinq piliers fondamentaux : responsabilité, participation, transparence, crédibilité et dynamisme. »

Toujours sur la même lancée, il déclare : « Grâce à une forte volonté politique du gouvernement, à la perspicacité du conseil d’administration et à l’engagement du personnel d’encadrement et d’exécution, plusieurs résultats ont été obtenus à la CNSS, tant sur le plan structurel  qu’opérationnel. Tous ces forts concourent à améliorer les services offerts à l’assuré qui est  au centre de toutes les activités quotidiennes de l’institution. »

Enfin, revenant à l’atelier en cours, le DG a espéré une meilleure appropriation des thèmes par les participants : « Il est utile d’offrir au monde de medias que vous êtes la possibilité de connaitre la sécurité sociale, d’en comprendre les règles et principes, en vue d’informer les populations et sensibiliser les usagers. C’est justement le résultat que nous attendons, au terme de ces deux journées. Nous espérons que par votre motivation et la curiosité de cerner le fonctionnement, vous saurez amener les formateurs à vous donner le meilleur d’eux-mêmes, puisque dotés de riches expériences pratiques. »

L’atelier prendra fin demain, vendredi 20 octobre 2017.

image: http://guinee7.com/wp-content/uploads/2017/10/CNSS-officiel.jpg

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam