Dossier Mohammed Koula : «Ceux qui ont rien à se reprocher n’ont rien à craindre», dixit Bah Oury

Bah-Oury-696x392Devant le juge Mangadouba Sow, lors dune audience, Bah Oury a cité plusieurs personnalités de l’UFDG qu’ils voudrait voir comparaître dans le cadre du procès de l’assassinat du journaliste Mohammed Koula Diallo.

Suite aux nombreuses  réactions que cette sortie a suscitées, le vice-president exclu de l’UFDG a accepté de parler à un de nos reporters

 « La seule chose que je pourrais dire,  c’est que, ceux qui ont rien à se reprocher n’ont rien à craindre. Mais par contre, ceux qui  ont commis des actes d’homicide en tentant de conspirer  pour m’assassiner, ceux-là ont des raisons d’avoir peur », a déclaré  Bah Oury.

«(…) Personnellement, je les attends sur la voie de la justice et des tribunaux pour le moment », a conclu l’homme politique.

Il faut rappeler qu’une audience est prévue ce lundi  au Tribunal de Première Instance de Dixinn, pour la poursuite des débats. De nouvelles accusations pourraient être au rendez-vous.

Alhassane Djigué

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam