Le gouvernement boude la célébration du 22 novembre : «Je relève de l’ignorance dans ça», dixit Madifing Diané

Le 47ème anniversaire de l’agression 70, a été célébré ce mercredi 22 novembre 2017 à Conakry, au palais du peuple, par l’Association des Victimes de l’agression de 1970.

Le gouvernement a brillé par son absence à cet événement qui commémore une date importante dans l’histoire de la Guinée.  L’ancien ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Elhadj Madifing Diané, n’a pas caché son amertume face à cette indifférence de Mamadi Youla et son équipe.

«J’exprime mon regret face à l’absence du gouvernement à la célébration de cette date anniversaire. Cette date est une journée rigoureusement africaine parce que c’est la journée pour la libération des territoires africains. Ne pas la commémorer en Guinée d’où elle est partie, on ne peut qu’exprimer un regret. Ne pas célébrer cet anniversaire dans la dignité et l’honneur comme ça se doit, je relève dans cela, l’ignorance des choses», a regretté Madifing Diané, ancien compagnon de feu Ahmed Sékou Touré.

Madifing Diané

La cérémonie a pris fin par le dépôt d’une gerbe de fleurs sous le monument du 22 novembre 1970, à la mémoire des victimes de cette agression. Ceci,  pour redonner à cet anniversaire tout son symbole.

Mamadou Sagnane 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam