Fodé Oussou Fofana appelle à la reconstitution des forces vives : ‘’là où Conté, Dadis n’ont pas résisté, ce n’est pas Alpha Condé qui résistera’’

fode-oussou-assemblee_9Dans un entretien téléphonique avec notre rédaction mardi, le vice-président de l’union des forces démocratique de guinée (UFDG) a avancé une stratégie particulière pour barrer la route à un éventuel troisième mandat du président guinéen Alpha Condé en 2020.

Pour Fodé Oussou Fofana, la répression dont sont victimes les journalistes de la presse privée, est symptomatique de la volonté d’Alpha Condé de briguer un troisième mandat.

« Monsieur Alpha Condé est dans sa logique d’un troisième mandat et la stratégie consiste à diviser, à intimider, à bâillonner la presse. Diviser l’opposition pour l’affaiblir, diviser la société civile, diviser les syndicats, intimider la presse et essayer de la deviser parce que Monsieur Alpha Condé s’est rendu compte que la RTG ne peut pas être à l’avant-garde parce qu’elle a perdu toute sa crédibilité. La presse privée qui est là, qui communique, qui peut l’empêcher, donc il faut la diviser, avoir une presse privée pro gouvernementale et une presse privée qu’il considère comme celle qui n’obéit pas à ses injonctions dont il faut complètement abattre », a lancé le chef de file des libéraux-démocrates à l’assemblée national tout en appelant à une reconstitution des forces vives de la nation.

»Aujourd’hui on doit laisser les problème politiques de côté, on doit se lever tous ; société civile, partis politiques, presse, c’est-à-dire que tout ce qu’il y a comme citoyens, chacun doit se lever pour empêcher Monsieur Alpha Condé d’instaurer dans ce pays une dictature. C’est pourquoi moi j’en appelle de tous mes vœux, à Cellou Dalein, à Lansana Kouyaté, Sidya Touré, Aboubabcar Sylla, Mamadou Sylla, Mouctar Diallo, tous ces leaders doivent se retrouver, laisser de côté leurs égos. On ne parle pas de politique, nous parlons de forces vives. Il faut que ces forces vives se retrouvent, discutent et harmonisent ensemble leurs positions pour barrer la route à cette dictature que Monsieur Alpha Condé veut instaurer, c’est le salut pour la République, sinon demain il prendra la décision en disant à la presse que Fodé Oussou ne doit pas intervenir. Le Président Conté n’a pas résisté aux forces vives, le Président Dadis non plus, donc ce n’est pas Monsieur Alpha Condé qui résistera », a t-il ajouté
En savoir plus sur http://mediaguinee.org/2017/11/29/fode-oussou-fofana-appelle-a-la-reconstitution-des-forces-vives-la-ou-conte-dadis-nont-pas-resiste-ce-nest-pas-alpha-conde-qui-resistera/#zD55LIhEoBxFuGFd.99

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam