libre opinion:Devoir de mémoire

Alpha-conde-MenaceIls ont vraiment l’oubli facile. Ils reprochent à Alpha Condé et à ses ministres de s’impliquer dans la campagne en vue des élections communales du 4 février. Oubliant qu’en juin 2000, ils n’avaient « octroyé » que la commune de Kouroussa au RPG. Ils avaient également eu le courage d’offrir gracieusement la totalité des cinq municipalités de la capitale au PUP, parti au pouvoir. Pire, le général Lansana Conté avait lui-même désigné les cinq maires de Conakry. Malgré les protestations de Bâ Mamadou et Siradiou Diallo. Alors que Somparé justifiait ce « déni » démocratique dans les colonnes de l’hebdomadaire Le Démocrate. Pendant ce temps, Alpha Condé egrennait des jours sans fin à la Maison centrale.
Personne ne les avait entendu protester.
L’histoire étant une succession de faits têtus, certains devraient nous épargner leur leçon de démocratie… tropicale!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam