Sékouba Kandia et Sona Tata, des révélations sur leur histoire de couple.

sekouba-sonaPEOPLE – Sékouba Kandia Kouyaté a , la semaine dernière consacré tout un temps pour nous expliquer sa relation avec sa femme Sona Tata Condé. Comment ils se sont rencontrés et l’attachement qu’il a pour la mère de ses enfants. Une révélation qui a permis de connaitre les anecdotes par rapport à leur vie de couple.

 

Lors de cet entretien Sekouba Kandia, autrement surnommé Simbo, ne s’est pas gêné de faire des révélations sur sa vie de couple avec Sona Tata.

 

 

Leur histoire débuta lorsque Sona Tata faisait encore la sixième année, quand Sekouba la vue pour la première fois, toute petite. La maman de Sona Tata, feu Sona Djely était une tente à Sekouba, à qui il rendait souvent visite. C’est à cette occasion qu’il a aperçu son âme sœur. Quelque chose qui n’a pas été facile pour le concepteur de ‘’Sans motif’’ car il s’est battu pendant neuf (9) après avant d’avoir la main de Sona Tata.

 

Mais selon Sékouba, bien avant il avait rêvé être en concert avec Sona Tata dans une grande salle :

 

 « Quand je l’ai vu pour la première fois, j’étais dans la méditation. Et j’ai dit à mon ami que j’ai vu cette fille dans une grande salle avec moi en train de faire un concert ensemble. Donc cette fille sera la femme de ma vie si je l’épouse » . A-t-il révélé.

 

Et aujourd’hui c’est ce qui fut fait ! Ils sont tout le temps ensemble sur les plateaux de concerts. Et c’est Sékouba même qui est le directeur artistique de Sona Tata.

 

 

À rappeler que sékouba n’est pas à sa première de montrer combien de fois il est fière d’avoir eu Sona tata comme épouse. En avril 2016 au centre culturel qui porte le de son père feu Sory Kandia (CCFG), le Simbo lors du concert de la dédicace de son dixième album, ‘’Mémoire du Futur’’ a consacré la dernière partie de son spectacle à mettre fin aux rumeurs qui couraient dans la cité faisant état de leur séparation de couple. Avec une voix sensible, Sékouba Kandia avait aussi parlé de l’amour qu’il a pour son épouse :

 

« Derrière un grand homme, se cache toujours une vraie femme. Avant d’épouser une femme, il faut bien voir son éducation et étudier sa famille. C’est très important. Je veux parler de la mère de mes enfants, ma femme, ma vie, mon amour, Sona Tata Condé. Celle qui me soutient dans tout ce que je fais. Elle est toujours là à mes côtés, que ça soit les moments de souffrance et de joie. Je l’aime et je l’aimerai toujours… »

 

À souligner aussi que Sékouba Kandia se prépare pour la sortie de son onzième album  » Kouma » le 10 février prochain à 20h au Palais du peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam