Kankan : le siège du Pedn de Lansana Kouyaté pris d’assaut par les agents qui réclament le paiement de leurs primes

Le siège du Parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN) de l’ancien Premier ministre guinéen Lansana Kouyaté, sis au quartier Météo, secteur Sans-fil, dans la commune urbaine de Kankan, chef-lieu de la Haute Guinée, a été pris d’assaut dans la matinée de ce lundi 5 février par des jeunes qui ont été déployés pour couvrir les élections communales et communautaires du 4 février dernier.

 

Ces jeunes en colère, dont la plupart sont des élèves et étudiants, réclament le payement de leurs primes journalières du dimanche 4 février.

Interrogé sur les motifs de ce soulèvement, Mamoudou Keita, un des jeunes frondeurs a déclaré : « On est venu réclamer notre prime de participation. Hier on a passé toute la journée dans les différents bureaux de vote, on n’a rien eu même le manger ça été très difficile ». Et d’ajouter : ‘’Hier, après le vote, on est venu et ils nous ont demandé de venir ce matin. Donc ce matin, de 7 h jusqu’en ce moment-là, on ne voit aucun responsable. Pourtant hier, avant d’aller sur le terrain, ils nous ont rassurés tous mais hélas eux ils n’ont pas respecté leur engagement.’’

‘’Il n’y a pas longtemps encore on a appris à travers certains éléments du parti qu’ils vont donner à chacun de nous 30 000 fg, on s’est soulevé contre ça et certains disent tout de suite là qu’ils ont accepté de payer les agents à 50.000 fg, mais nous on ne veut pas leur 50 000 fg. Il faut qu’ils nous payent 100 000 fg parce que le travail est fatigant’’, renchérit-il.

Selon Karamo Traoré, un autre agent, « cette façon de traiter des agents déployés sur le terrain par le PEDN n’est pas une première. En 2010, 2013 et 2015, c’était la même chose mais cette fois-ci, on va les contraindre à faire ce que nous demandons parce qu’avant d’aller sur le terrain ils nous ont promis qu’ils nous payeront au même titre que les autres agents des autres partis politiques en course’’

A noter que nos tentatives de joindre des certains responsables du parti PEDN pour leur version des faits sont restées vaines.

Au moment où nous quittions les lieux, aucun responsable du parti n’était visible.

Alpha Oumar Koïta, correspondant à Kankan
(+224) 622 09 16 20
in  mediaguinee.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam