Tibou-Kassory-Sidya : Et si le président Alpha Condé se débarrassait de ce trio devenu encombrant et nuisible?

Tibou-Kassory-Sidya : Et si le président Alpha Condé se débarrassait de ce trio devenu encombrant et nuisible?

Les signes ne trompent plus. L’évidence crève les yeux. L’on assiste désormais, de façon ouverte, à une sorte de guerre de succession ou de positionnement dans l’entourage du président de la République, Pr. Alpha Condé. Certains proches collaborateurs de l’actuel locataire du palais Sékhoutouréya semblent avoir choisi de se donner littéralement en spectacle ou de s’attaquer virulemment par voie de presse. Toute chose qui, de l’avis de maints observateurs avertis, est de nature à ternir l’image du premier président démocratiquement élu de la Guinée indépendante.

Vous l’aurez compris certainement, il s’agit de Tibou Kamara (Ministre d’Etat, ministre-conseiller personnel du chef de l’Etat), d’Ibrahima Kassory Fofana (Ministre d’Etat à la présidence de la République chargé des investissements et du partenariat public-privé) et de Sidya Touré (président de l’UFR et Haut Représentant du chef de l’Etat).

Le samedi 14 avril, lors de l’assemblée générale hebdomadaire de son parti à Matam, l’ancien Premier ministre de feu Lansana Conté n’aurait pas mis de gants pour lancer des piques et des attaques ciblées contre Ibrahima Kassory Fofana, l’homme que les rumeurs incessantes présentent comme le probable successeur de Mamady Youla à la Primature pour coordonner et rendre visibles les actions des différents départements ministériels que compte le gouvernement guinéen.

Et comme beaucoup s’y attendaient, ce lundi 16 avril, sur les ondes d’une radio privée de la place, Tibou Kamara, a cru devoir donner la réplique au chef de file de l’UFR qui, quelque 48 heures plus tôt, a eu l’audace, si l’on peut dire ainsi, de s’en prendre à son grand ami qui n’est autre que le patron de Guinée Pour Tous (GPT) : Ibrahima Kassory Fofana (Don Kass pour les intimes).

Face à cette situation très déplorable, l’on serait tenté de se demander s’il n’était pas vraiment opportun pour le Président-Professeur Alpha Condé de se débarrasser, purement et simplement, de ce trio devenu, au fil du temps, encombrant et nuisible. Toute décision allant dans ce sens pourrait être perçue par bon nombre de Guinéens patriotiques comme une véritable œuvre de salubrité publique.

C’est un secret de polichinelle, Tibou, Kassory et Sidya ne visent que la présidentielle de 2020. Ils font semblant d’être au service du chef de l’Etat. Leurs faits et gestes l’attestent de plus en plus éloquemment. Aussi bien à la présidence de la République qu’au sein du gouvernement, ils ont leurs hommes à eux et entretiennent des clans et autres réseaux pour s’attirer momentanément les nombreuses faveurs politiques et financières du palais Sékhoutouréya.

Pour continuer donc de diriger la Guinée dans la sérénité et garder aussi longtemps que possible la confiance de ses compatriotes, le président Alpha Condé ne devrait pas hésiter à mettre immédiatement un terme à sa collaboration avec ces trois personnalités dont la loyauté à sa personne et à sa politique laisse à prouver. Mieux vaut prévenir que guérir, nous enseigne l’adage français. Nous osons espérer que cet appel sera entendu.

IBRAHIMA.  SORY   CISSE 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam