La confession de Elhadj Abdoulaye WADE

Wade : « Quand la mort viendra… »
Je prie toujours Dieu pour qu’il me pardonne mes péchés. Je suis conscient que j’en ai commis beaucoup, mais je suis sûr qu’il va me pardonner, parce que j’ai, toute ma vie durant, cherché à faire du bien, à aider ceux qui souffrent, à prêcher la paix. Je suis très optimiste pour l’au-delà », confesse-t-il. Un brin ironique, il lance : « Si là bas, certains d’entre vous sont en difficulté, qu’ils viennent me voir. Je suis un vieillard et je le revendique. Quand Dieu enverra l’ange de la mort, je serais un homme heureux et je serais plus heureux quand il m’accueillera dans son paradis ».

L’islam reconnaît la propension humaine de pécher, car l’être humain est faible de nature; c’est ainsi que Dieu l’a créé.
Le Prophète (psl )a dit :

« La progéniture d’Adam se trompe constamment… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam