USA:Le Conseil des Anciens des Mandingue NKO : Pour parler de culture et d’entente

Le Conseil des Anciens des Mandingue NKO de la Guinée a tenu une assemblée générale le 15 Décembre 2018 dans le Bronx l’un des cinq arrondissements de New York autour de Mohamed Barro leur Sotigi ou roi.

Les Mandingues sont sortis nombreux (hommes et femmes ensemble) pour répondre à l’appel de leur roi. C’était l’ambiance des grandes fêtes. Une griotte à la voix de rossignole dans ses envolées lyriques en Bambara évoque le passé glorieux des Mandingues avec à leur tête Soundiata Keita née à Niani dans le royaume du Mandingue, l’actuelle Guinée.

La cérémonie est riche en symboles. Avant que les uns et les autres ne prennent la parole, ce sont plus d’une dizaine d’hommes qui apparaissent de l’autre côté    de la salle. Ils tiennent tous à la main et chacun une lance en bois. Ils prennent place. Quelques instants après, le rideau s’ouvre. L’assistance se met debout. Un homme à la taille moyenne, le visage plus ou moins serré, vêtu d’un boubou ample, la tête coiffée d’un bonnet blanc, la main droite tient une lance en bois, et la main gauche tient le bâton royal, entre dans la salle. Lui c’est Mohamed Barro, le Sotigi ou le roi.  Il se tient debout pendant un moment au milieu des personnes qui constituent le présidium. Il s’assoit et l’assistance fait autant. Après, chacun des hommes qui a une lance vient la lui rendre.

« La lance en bois est symbole de pouvoir, » explique Mory Kouyate membre du Conseil des Anciens et du Comité électoral. Il a précisé que la remise de la lance au Sotigi est symbole de la reconnaissance de son autorité et de soumission et que chaque homme représente une organisation.

« L’objet de notre rencontre aujourd’hui c’est de reconstruire notre culture et de parler d’entente, » a dit Keita Karamoko, vice-président des Mandingues NKO. Et d’ajouter : « Le colon nous a divisé. »

Et cette culture c’est le Mandingue qui selon Bakonko Aboubacar Dimba Cissé président de l’Association de développement de Bakonko Cissela USA, « est une grande histoire de toute l’Afrique de l’Ouest. »

L’honneur est revenu à Djibrila Diane Vice – Président NKO USA de retracer en langue vernaculaire l’histoire de Soundiata Keita.

Le Mandingue NKO regroupe sans doute ceux qui ont en commun la langue NKO qui est l’une des langues Africaines écrites la plus étendue et parlée dans presque neuf pays de l’Afrique de l’Ouest selon Monsieur Diane.

Quant aux élections pour désigner le futur président, des débats sont prévus du 11 au 19 Janvier entre les différents candidats, et les élections auront lieu le 27 janvier 2019.

 Bazona Barnabé Bado

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam