L’UFDG contre la reprise de l’élection de l’exécutif communal de Matoto : « on n’a pas besoin de leur opinion pour ça » (Damaro)

Sauf changement de dernière minute à nouveau, l’élection du maire de Matoto et de ses adjoints, est prévue pour demain jeudi 07 février 2019.

La décision serait prise par le ministre de l’Administration du territoire Général Bouréma Condé.

Mais pour cette reprise de l’élection du maire, puisque c’est de cela qu’il s’agira, les conseillers communaux de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) n’entendent pas y participer. Car selon eux, le maire c’est le leur, Kalémoudou Yansané.

Réagissant depuis Paris où il séjourne, à cette position de l’UFDG, le chef de la majorité parlementaire à l’Assemblée nationale, joint par notre rédaction, ce mercredi, soutient que son camp n’a pas besoin de leur opinion pour cette reprise.

«Si le ministre de l’Administration le décide, l’élection se fera. On n’a pas besoin de leur opinion pour ça. Qu’ils participent ou pas, c’est la seule alternative qui s’offre à eux. S’ils assistent, tant mieux ! S’ils n’assistent pas, c’est tout», a laissé entendre le député Amadou Damaro Camara.

Puis, il fait un rappel : «A Kindia, ils n’ont pas participé. Mais est-ce qu’il n’y a pas le conseil ? Quand une partie ne participe pas et l’autre participe et les élections ont toujours lieu», signe-t-il.

A noter que lors de la première élection, le 15 décembre dernier, le décompte avait donné le candidat de l’UFDG vainqueur. Mais cette élection, avait été annulée par le MATD suite à des protestations.

Mamadou Sagnane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam