Le Japon a nommé Donald Trump pour le prix Nobel de la paix à la demande des Etats-Unis

C’est ce qu’affirme, dimanche, le quotidien japonais « Asahi Shimbun ». La raison de cette nomination : le rôle joué par le président américain dans l’ouverture du dialogue entre la Corée du Nord et la Corée du Sud.

A l’automne dernier, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a nommé Donald Trump pour le prix Nobel de la paix. Il fait cette requête à la demande des Etats-Unis, affirme, dimanche 17 février, le quotidien japonais Asahi Shimbun (en anglais).

Ces informations surviennent après les déclarations du président américain, qui a affirmé, vendredi, que Shinzo Abe lui avait remis « le plus bel exemplaire » d’une lettre de nomination de cinq pages pour le prix Nobel pour avoir ouvert des pourparlers et apaisé les tensions avec la Corée du Nord.

Délai de 50 ans pour divulguer les noms des candidats malheureux

Selon le journal Asahi, qui cite des sources gouvernementales, l’administration américaine aurait sondé le dirigeant japonais en juin, après le sommet entre Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un, à Singapour. Un porte-parole de la diplomatie japonaise n’a pas souhaité commenter les interactions entre Abe et Trump. Sollicitée par l’agence Reuters, la Maison blanche n’a pas répondre à ses questions.

Selon le site internet de la fondation Nobel, une candidature pour le prix peut être soumise par toute personne qui répond aux critères de nomination, y compris les chefs d’Etat en exercice, mais les noms et les informations des candidats malheureux ne seront pas divulgués avant cinquante ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam