Aéroport de Conakry : les fouilles se font manuellement, le scanner de la compagnie française en panne

Aéroport de Conakry : les fouilles se font manuellement, le scanner de la compagnie française en panne

Cette nuit, l’aéroport international de Conakry-Gbessia ressemble à s’y méprendre à l’aéroport international de Maiquetía Simón Bolívar de Caracas. Non pas à cause d’une panne géante d’électricité mais parce que les fouilles se font manuellement. Et pour cause, le scanner de la compagnie Air France est en panne. Les nombreux candidats au voyage sur Paris sont fouillés manuellement. Vous vous croirez dans la capitale du Venezuela, pays de Nicolas Maduro.

« Le scanner de la douane marche normalement. C’est celui de la compagnie Air France qui est en panne. Ça fait peur avec tout ce qui se dit à travers le monde autour de la sécurité des vols. Si une fouille n’est pas sérieuse, ça inquiète », confie à Mediaguinee un passager sur un ton dépité.

Cette situation doit interpeller les autorités au plus haut niveau. La sécurité dans les vols doit être une priorité de tous.

Noumoukè

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam