A cause d’un marché de 700 milliards GNF, KPC règle ses comptes à Jonas Mukamba (ARMP)

A cause d’un marché de 700 milliards GNF, KPC règle ses comptes à Jonas Mukamba (ARMP)

Depuis un certain temps la crise et la rancœur couvaient entre Jonas Mukamba, patron de l’ARMP Guinée et Kerfala Camara, patron de Guicopress. Aujourd’hui, une histoire d’un marché de 700 milliards GNF consacré à la construction d’un immeuble d’une dizaine d’étages devant abriter entre autres l’Institut national des statistiques et autres structures de l’Etat, en l’occurrence la Direction nationale des Investissements privés. Selon des sources concordantes, KPC aurait concouru au marché mais semble l’avoir perdu contre un autre entrepreneur guinéen. Ainsi en décidé le CRDS (Comité de résolution de différends et sanctions) de l’ARMP, le tout notifié à la direction générale de la même institution. Cette décision qui n’est attaquable que devant les tribunaux a mis KPC dans tous ses états. Il s’est donc en pris au DG de l’ARMP, rapportent-on. Jonas Mukamba aurait essuyé toutes sortes d’injures via téléphones portables. KPC lui attribue toutes ses misères. Il serait allé jusqu’à menacer de faire débarquer le patron de l’ARMP, après l’avoir copieusement couvert d’attaques verbales abjectes.

Pour y arriver, une touche politico-communautaire est en gestation afin de dégommer Jonas Mukamba.

Nous y reviendrons

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam