GUINÉE :UN PARCOURT PACIFIQUE POUR ALPHA CONDE

Toute sa vie politique durant et pendant tout son parcours historique , le Professeur Alpha Condé a mené une opposition pacifique et gouverne démocratiquement aujourd’hui. Il n’a pas accédé au pouvoir dans la violence ou par un recours à un coup de force. Un exemple qui ne semble pas inspirer la nouvelle génération politique pour laquelle la fin justifierait tous les moyens. Aussi voudraint-ils prendre la démocratie et notre pays en otage en voulant imposer leur volonté et leur ambition à tous ou à défaut tenter de semer la discorde entre les Guinéens et d’entraîner le pays dans l’instabilité. Le ton de leurs propos et les actes qu’ils posent , au quotidien, indiquent clairement leurs intentions d’entraver la bonne marche de la démocratie et de défier l’autorité de l’Etat et les institutions de la République.
Les partis de la mouvance présidentielle, ses alliés et soutiens rappellent qu’en Démocratie, seule compte la souveraineté du peuple que personne ne peut avoir la prétention d’incarner en dehors du suffrage universel. Personne n’a le mandat ou le pouvoir de se substituer au peuple qui sait ce qu’il veut , où il va comme toujours, pour parler et décider en son nom et à sa place.
Les partis de la mouvance présidentielle, ses alliés et soutiens rappellent aussi qu’en République, tous les citoyens sont égaux en droits et en devoirs et ont la liberté et le droit inaliénable d’exprimer leurs idées, leurs opinions et leurs convictions politiques. Le débat sur la nouvelle constitution qui n’est pas une première en Guinée et n’est interdit dans aucune démocratie a lieu et est l’occasion pour tous les citoyens de s’exprimer et de faire leur choix à propos de leur vision de notre société et de notre avenir. Aussi, les partis de la mouvance présidentielle, ses alliés et soutiens mettent en garde quiconque voudrait par la violence et l’intimidation empêcher le libre exercice par des citoyens de leurs droits et libertés dans la tentative désespérée de monopoliser le débat et d’empêcher l’expression d’opinions et de courants politiques contradictoires.
Enfin, les partis de la mouvance présidentielle, ses alliés et soutiens en réitérant le principe que nul n’est au-dessus de la Loi et qu’il n’y a pas d’alternative aux voies constitutionnelles et démocratiques pour revendiquer ou accéder au pouvoir, invitent toutes les institutions, les autorités à prendre leurs responsabilités pour faire respecter l’Etat de Droit et préserver la Guinée des velléités de certains acteurs de remettre en cause les acquis de la République et de la démocratie pour des intérêts égoïstes et douteux.

Vive la République
Vive la Démocratie
Vive l’unité nationale
Vive la souveraineté nationale et internationale
Vive le professeur Alpha Condé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam