Le premier album des Touré Kunda réédité


Les labels parisiens Secousse et Hot Mule s’associent une troisième fois pour rééditer Mandinka Dong, le tout premier opus des Sénégalais aujourd’hui mondialement connus, célébrant par la même occasion leur 40 ans de carrière.

Crédit photo : Audran Sarzier

Au milieu des années 70, Ismaïla et Sixu Tidiane Kunda quittent leur Casamance natal pour immigrer à Paris dans l’espoir – maigre sur le papier – de percer sur une scène musicale où l’Afrique est encore très peu représentée. Malgré l’interdiction parentale formelle de jouer chez eux, les frangins avancent à contre-courant, forment un groupe et donnent des concerts dans la capitale française, prenant leurs quartiers au théâtre underground Dunois qui leur servira de tremplin. En 1979, à l’heure où Fela Kuti commence tout doucement à faire parler de lui, et bien avant que Mory Kanté ou Youssou N’Dourn’apparaissent sur les radars du public français, le duo sort ce premier album et entame la longue carrière que l’on connaît et que l’on continue d’apprécier aujourd’hui (Lambi Golo, leur dernier album paru en 2018, était une réussite).

Rejoints par leur frère et mentor Amadou, Touré Kunda, « la Famille Elephant », devient alors le premier groupe africain à s’imposer sérieusement en France allant jusqu’à remplir les salles tout autant que les rockeurs anglo-saxons. S’enchaîneront 16 albums, plusieurs disques d’or, des tournées mondiales et des collaborations devenues cultes avec Manu Dibango, Carlos Santana ou Alpha Blondy pour ne citer qu’eux. A 69 ans, les frères toujours en activité jouiront probablement avec nostalgie de cette réédition essentielle tirée à l’époque à 700 exemplaires et évidemment devenue rarissime. Marqué par le brassage ethnique de leur quartier, Mandinka Dong offre un panache d’influences mandingues, soninkés ou créoles portugaises (La Casamance toute proche de la Guinée-Bissau lusophone, ndlr), baignant dans le funk et le reggae. Les passionnés de chez Secousse et Hot Mule exhument ici une importante page de l’histoire musicale liant étroitement le Sénégal et la France, à redécouvrir sans retenue.

Mandinka Dong sortira le 16 septembre 2019. Pré-commandez-le ici

Lire ensuite : Ondes de choc au label Secousse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam