Présidentielle de 2020 en guinée : dede bokoni, première femme à se déclarer candidate

Dans un contexte miné par l’ombre du 3ème mandat, une candidature vient d’être annoncée : celle de Marthe Dede Bokoni.

Une femme sera donc au rendez-vous de Sékhoutoureya. Il s’agit de notre compatriote Dede Bokoni, originaire de Macenta. Présidente de l’ong OMEGA, elle est la première à déclarer une candidature pour ce scrutin très attendu.

Alors que le débat est lancé pour un éventuel nouveau mandat du Pr Alpha Condé, Dede Bokoni vient de jeter un pavé dans la mare : elle sera candidate à la présidentielle de 2020. Active dans le monde de l’humanitaire, elle est aussi impliquée sur les questions liées au genre. Basée en France, il faudra noter que cette dernière n’est pas novice en politique.

Au rendez-vous des récentes communales, elle était candidate pour la commune de Macenta. Une expérience qui l’aura permis de tourner à travers la Guinée profonde et voir de près les réalités du peuple. Retranchée dans l’hexagone où elle vient d’être désignée Ambassadrice de la Fondation MALAGUTTI en Italie pour l’Afrique, elle multiplie les relations et rencontres.

Foncièrement opposée à une révision constitutionnelle, elle s’affichait ouvertement sur les réseaux sociaux et dans ses prises de paroles. Si Dede Bokoni prétend donc au fauteuil occupé par le Pr Alpha Condé, elle demeure, aux yeux d’une certaine opinion, une candidate à suivre à la loupe au vu de ses ambitions.

Est-ce que les partisans de la révision constitutionnelle iront dans ce sens alors qu’aucun dauphin n’a été déclaré du côté de la TEAM RPG ?

Idrissa Keita

http://guineeactuelle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam