Affaire Lynx : le contrôle judiciaire contre Souleymane Diallo et Abou Bakr levé

Le sit-in des journalistes hier devant la Haute autorité de communication (HAC), pour dénoncer les poursuites judiciaires contre les hommes de médias a porté fruit. Le Fondateur du Groupe Lynx et le directeur général de la radio Lynx fm Abou Bakry ne sont plus sous contrôle judiciaire. Ainsi en a décidé le juge, mardi.

Selon le secrétaire général du syndicat de la presse privée de Guinée Sidi Diallo, le contrôle judiciaire contre les deux journalistes a été levé. Il l’a annoncé sur sa page Facebook, ce mardi.

A rappeler que Souleymane Diallo et Abou Bakr, restent poursuivis pour « complicité de production, diffusion de données de nature à troubler la sécurité publique et à porter atteinte à l’honneur et à la dignité humaine », suite au passage dans l’émission Œil de Lynx de la dame Doussou Condé, activiste guinéenne résidente aux Etats- Unis et ex-militante du RPG, très mordante contre le régime d’Alpha Condé.

Elisa Camara 

+224654957322

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam