Bosq transforme un morceau de Touré Kunda en hymne afro-house

 

Dans le cadre de la réédition de l’album Mandinko Dong de Touré Kunda, les labels Secousse et Hot Mule font appel à l’Américain Bosq pour la réalisation de deux reworks dans l’air du temps.


Gagnez le vinyle signé par le groupe de l’album Mandinko Dong de Touré Kunda. Pour participer, envoyez votre nom et prénom, avec « Touré Kunda » en objet, à agenda@pan-african-music.com


Originaire de Boston, Benjamin Woods endosse la lourde responsabilité de travailler sur deux titres qui symbolisent la genèse de ce groupe légendaire qu’est Touré Kunda. Auteur de quatre albums largement influencés par les sons latinos et les rythmes africains, Bosq a pour habitude d’explorer les musiques afro-latines à travers le funk, la house, le disco ou le hip-hop, qu’il s’agisse de ses productions en solo ou lorsqu’il rejoint son autre moitié pour officier sous le nom de Whiskey Barons. Déjà familier avec le concept de rafraîchir de vieux classiques à sa sauce, Bosq avait déjà réalisé des remixes pour l’Orchestre Poly-Rythmo de Cotonou avec pour objectif en tête de respecter au maximum le morceau original et de conserver sa vibe principale, tout en lui insufflant une énergie dancefloor.

Hot Mule et Secousse ont manifestement parié sur le bon cheval puisque les deux edits -exclusifs à la version digitale de la réédition — sont indiscutablement une réussite qui fera le bonheur des DJ. D’un côté, l’Américain offre un travail de deep-house délicieusement jazzy avec sa version de « Utammada », et de l’autre, Bosq saute un palier en ne gardant que les boucles essentielles de « Ntinkerinta », ajoutant subtilement beat, filtres et effets pour le transformer en un hymne d’afro-house moderne, quarante ans plus tard… Écoutez ce dernier en exclusivité ci-dessus.

Mandinka Dong sortira le 16 septembre 2019. Pré-commandez-le ici.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam