CULTURE :le parlement Egyptien adopte le N’Ko à l’université Al Hazar

Le Parlement égyptien vient d’adopter l’introduction de l’alphabet N’ko dans cursus de l’université El Hazar.

Cette décision adoptée au plus haut niveau par le parlement s’inscrit aussi dans le cadre du renforcement des liens entre l’Égypte et l’Afrique Subsaharienne à travers l’enseignement des grandes langues africaines écrites.

D’après une dépêche en arabe de l’universitaire égyptienne Eman Shafey, professeur de N’ko à l’université du Caire qui nous a fait parvenir la nouvelle, le parlement égyptien a écrit aux autorités de l’université El Hazar, la première et la plus ancienne université du monde arabe, de créer un département de N’ko et civilisation ouest africaine à la faculté des langues africaines et de la traduction.

Article précédent

À noter que le N’ko est enseigné depuis 2002 à l’université du Caire, une institution d’enseignement supérieur étatique, en tant qu’unité d’enseignement.

La création d’un département entier de N’ko à la prestigieuse université El Hazar à un échelon académiquement plus élevé, confirme l’ancrage de l’écriture N’ko dans le système d’enseignement supérieur égyptien dans la mesure où le N’ko existe maintenant dans deux universités étatiques sur les quatre que compte le pays.

Voici le texte arabe de la

Culture : le parlement Egyptien adopte le N’Ko à l’université Al Hazar

mosaiqueguinee.com

Oct 6, 2019 8:57 PM

Le Parlement égyptien vient d’adopter l’introduction de l’alphabet N’ko dans cursus de l’université El Hazar.

Cette décision adoptée au plus haut niveau par le parlement s’inscrit aussi dans le cadre du renforcement des liens entre l’Égypte et l’Afrique Subsaharienne à travers l’enseignement des grandes langues africaines écrites.

D’après une dépêche en arabe de l’universitaire égyptienne Eman Shafey, professeur de N’ko à l’université du Caire qui nous a fait parvenir la nouvelle, le parlement égyptien a écrit aux autorités de l’université El Hazar, la première et la plus ancienne université du monde arabe, de créer un département de N’ko et civilisation ouest africaine à la faculté des langues africaines et de la traduction.

Article précédent

À noter que le N’ko est enseigné depuis 2002 à l’université du Caire, une institution d’enseignement supérieur étatique, en tant qu’unité d’enseignement.

La création d’un département entier de N’ko à la prestigieuse université El Hazar à un échelon académiquement plus élevé, confirme l’ancrage de l’écriture N’ko dans le système d’enseignement supérieur égyptien dans la mesure où le N’ko existe maintenant dans deux universités étatiques sur les quatre que compte le pays.

Voici le texte arabe de la dépêche de l’égyptienne Eman Shafey :

علمت اليوم من رئيس قسم اللغات الإفريقية بكلية اللغات والترجمة بجامعة الازهر إن هناك خطاب أرسله إليهم البرلمان المصري بادراج لغة أنكو ضمن اللغات التي ستدرس بقسم اللغات بكلية اللغات والترجمة وسيكونون في احتياج لمدرس لغة خبير لغوي إن شاء الله قريبا سيكون لحضرتك مكان بجامعة الازهر

de l’égyptienne Eman Shafey :

علمت اليوم من رئيس قسم اللغات الإفريقية بكلية اللغات والترجمة بجامعة

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam