Amadou Damaro : ‘’on n’a pas besoin de Tchadiens ou Soudanais pour liquider un responsable politique’’

Depuis l’annonce par le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) d’une manifestation le 14 octobre prochain contre le référendum et un troisième mandat pour le président Alpha Condé, des informations circulent sur les réseaux sociaux soutenant la venue de Soudanais et Tchadiens pour arrêter les responsables politiques.

Présent, mardi, dans les GG de la radio Espace, le président du groupe parlementaire Rpg Arc-en-ciel, Amadou Damaro Camara a balayé ces rumeurs et parlé de ‘’désinformation’’.

‘’Je connais profondément la Guinée, vous n’allez pas manger votre piment dans ma bouche. Le lundi, ça se passera qu’à Bambéto. Kérouané et Kankan ne sauront pas qu’il y a manifestation, Nzérékoré également. Ceux qui appellent sont responsables de ce qui se passe.  Ils disent même : ‘’gardez vos engins pour ne pas… ‘’ Ça veut dire qu’ils vont casser. Est-ce que vous n’allez pas demander à l’affrontement ? Nous n’allons pas le faire, répond-il.

« Ce n’est pas le problème d’une mouvance ou d’une opposition. Ils ont écrit à ce qu’on rouvre le comité de suivi, le ministre a répondu pour dire ‘’je suis prêt à ce qu’on reprenne’’, on dit ‘’ non’’. Ils ont encore réécrit et le ministre a dit : ‘’ si vous voulez le comité parce que les consultations sont terminées, venez’’. Mais la réalité, la stratégie, l’objectif, si ce n’est par les urnes, par la rue, il faut avoir le pouvoir. C’est ça la conclusion de leur stratégie. Par la rue ou par les urnes. Mais, comme ils ne peuvent pas par les urnes, c’est par la rue. Quand des responsables politiques du rang de Sidya disent qu’en Guinée il faut une nouvelle transition, ça c’était des déclarations publiques, ce n’est pas démocratique. Ce ne sont pas des gens qui peuvent nous rappeler à la démocratie quand on appelle à une nouvelle transition. Ça été clairement dit. Le jeune [Ibrahima Diallo] a dit ici : ‘’ nous avons des cellules dormantes dans les quartiers’’. Cellules dormantes, ça ressemble au djihad ça. Quand on dit des cellules dormantes, cela veut dire des cellules qui ne s’expriment pas mais qui agissent dans la clandestinité. Vous croyez qu’on a besoin d’un Soudanais pour abattre Sidya ? On a besoin des soudanais et Tchadiens si on veut liquider un responsable politique qui n’a jamais été le cas ? ça, c’est de la désinformation. Je suis contre qu’on me pose cette question. Si c’est ça notre volonté, on n’a pas besoin des Tchadiens ou des Soudanais’’ a-t-il dit.

Mohamed Cissé

+224 623-33-83-57

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam