L’UFDG change de stratégie : La prochaine fois elle met les femmes dans la rue

Halimatou-DialloL’opposition guinéenne, en réalité, le principal parti de l’opposition, l’UFDG, a décidé ce lundi de reprendre les manifestations de rue. L’annonce est faite par Aboubacar Sylla, porte-parole du candidat Cellou Dalein Diallo.Ces manifestations débutent dans quelques jours par une « marche pacifique » des femmes à Kaloum pour, dit-on,  dénoncer le maintien en prison de nombreux militants. L’UFDG n’a apparemment pas appris de l’échec des dernières villes mortes. Le parti de Cellou Dalein sous la bannière de l’opposition dite républicaine décide de faire observer une autre ville morte contre la « cherté de la vie ».

Enfin, l’UFDG et ses partis satellites décident de retirer leurs représentants au niveau des démembrements de la CENI. Ce qui nous ramène à la sempiternelle querelle autour de la CENI à la veille de chaque élection depuis plus de cinq ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam