Attaques rebelles contre la Guinée en 2000: Tibou Kamara indexe directement Alpha Condé

MiliciensAu début des années 2000, la Guinée a failli sombrer dans le chaos, dans un violent conflit. Et pour cause: des rebelles attaquent le pays sur le long de ses frontières avec le Liberia et la Sierra-Léone.

Si, jusqu’au jour d’aujourd’hui, on ne sait rien de l’identité du commanditaire de cette attaque armée qui avait pour objectif de renverser le régime du général Conté, l’actuel président, Alpha Condé, est très souvent mis en cause dans cette affaire.

Dans un entretien accordé à une radio électronique de Bruxelles, Alpha-Condé-et-Tibou-KAMARA-2-325x250l’ancien journaliste et ministre d’ Etat secrétaire général à la présidence a nommément mis en cause Alpha Condé dans l’affaire de la rébellion qui avait visé la Guinée en 2000.

» Alpha Condé a été un opposant. Il a même levé des troupes contre la Guinée à la faveur de la rébellion des années 2000. Mais, jamais, Conté ne l’a empêché de vivre en Guinée », a révélé Tibou Kamara qui vit en exil à Rabat au Maroc.

Selon cet ancien journaliste devenu homme d’ Etat, le bilan de Lansana Conté est plus positif que le bilan actuel du » professeur » Alpha Condé.

» Aucun citoyen Guinée n’a été banni parce qu’il était opposant au régime de Lansana Conté. C’est avec Alpha qu’on a vu cette nouvelle façon de faire de la politique ».

En septembre 2000, des rebelles en provenance du Libéria et de la Sierra Léone attaquent la Guinée, via Guéckédou. Les combats dureront plusieurs longs mois avant de tourner à l’avantage des troupes du général Lansana Conté.

Source : nouvelles de guinee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Protected by WP Anti Spam